> Dissocier la prise de lipides et de glucides au cours d'un même repas; c'est à dire ne pas mélanger :

  • le " gras " (viande, charcuterie, poissons gras, sauces salade et sauce grasse, crème, fromage…)

  • et les sucres rapides ou lents (miel, compotes, pain, pâtes, riz, pomme de terre, autres féculents, vin…)

> Prendre chacun de ces aliments énergétiques au moment où le corps en a besoin et ne pas sauter de repas, pour ne pas habituer le corps à faire du stock ; au contraire, faire un goûter, mais éloigné d’au moins 3 h des deux repas principaux

> Faciliter l'élimination :

  • Bannir les aliments trop riches et mauvais pour le foie: Supprimer les alcool, si possible le vin, les jus de fruits et sodas, le beurre, les glaces, le chocolat, le sucre pur et les confitures très sucrées.

  • Boire suffisamment : de l'eau, du thé, et des tisanes variées.

  • Et maintenir une activité physique minimale (1/2h de marche rapide par jour, ou promenade d'1h tous les 2 jours)

> Manger équilibré sur la journée en apportant au corps l'ensemble des nutriments et vitamines qui lui sont nécessaires:

  • Prendre 2 laitages ou équivalent calcium par jour (pour les femmes sénior, un supplément alimentaire de calcium est souvent nécessaire pour lutter contre l'ostéoporose)

  • Légumes verts ou tomate, ail et oignons, condiments autant qu’on veut et quand on veut 

  • Pas plus de 2 fruits par jour, mais pas moins  d'un non plus.

  • Eviter les graisses saturées animales et vérifier que l'alimentation contient suffisamment d'oméga 3 et 9 (huile d'olive, de colza, noix, amandes... équivalant à 1 à 2 cuillérées d'huile par jour)

 

 

 

la suite

 

  D'où vient ce régime ?   Les principes du régime   Le déroulement sur une journée   Avantages et inconvénients